Conçue pour générer 12 MW au départ, le prototype de la plus grande éolienne du monde produit par General Electric a délivré 13 MW au cours de tests.

Aussi haute qu’un gratte-ciel avec ses 248 m et pourvue de pales longues de 107 m, l’Haliade-X est la plus titanesque des éoliennes. Toujours en phase de conception, la turbine construite par General Electric est testée en conditions réelles à Rotterdam depuis novembre 2019. C’est lors de ces essais que le prototype d’Haliade-X a dépassé d’1 MW les 12 MW de puissance originalement prévus, après optimisation. Une hausse d’apparence modeste qui permettra de produire « 4 % d’électricité en plus par an » détaille GE.

L’Haliade-X a d’ailleurs récemment battu un record mondial selon la firme, « en produisant 288 MWh en une seule journée ». Cette quantité d’énergie colossale pour une éolienne correspond à la consommation quotidienne d’électricité de près de 23.000 foyers en France.

Publicité
Installation de chauffage aérothermie
Installation de chauffage aérothermie

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Autre donnée impressionnante de ce record : le facteur de charge, qui s’est élevé à 92,3 % quand la moyenne des éoliennes terrestres est de 23 % et en mer de 40 %. L’Haliade-X a donc généré du courant au maximum de sa puissance durant quasiment toute une journée.


>>> Lire aussi : Haliade-X : l’éolienne la plus puissante du monde sera Française


La mise en production commerciale de la giga-éolienne de General Electric est prévue pour le second semestre 2021 sur le site de Saint-Nazaire. Le carnet de commande est déjà bien rempli puisqu’environ 190 exemplaires doivent être déployés sur le futur parc éolien offshore « Dogger Bank » au Royaume-Uni. Elle sera également exploitée sur deux autres projets en mer dans les états du Maryland et du New Jersey aux États-Unis. Si l’Haliade-X reste aujourd’hui la plus grande et la plus puissante des éoliennes, elle devrait être détrônée en 2024 au lancement de sa concurrente conçue par Siemens Gamesa. La société germano-espagnole planche actuellement sur la future « SG 14-222 DD » qui affichera une puissance de 14 à 15 MW pour un rotor de 222 m de diamètre.


>>> Lire aussi : Une éolienne « colossale » de 14 MW : record de puissance pour Siemens Gamesa