Entre 2016 et 2019, une équipe de recherche composée de scientifiques issus de plusieurs universités allemandes a mené une nouvelle étude sur les effets néfastes que les infrasons produits par les éoliennes pourraient avoir sur les riverains des parcs éoliens. Leur conclusion est identique à celle des nombreuses autres investigations scientifiques sérieuses que nous avions consultées pour la rédaction du dossier publié par revolution-energetique.com sur cette question en 2018 : « Nous n’avons constaté aucun lien entre les ondes acoustiques ou sismiques générées par les éoliennes et certaines plaintes rapportées par des riverains » déclarent les chercheurs allemands.

Parmi les arguments avancés par les opposants aux parcs éoliens, les infrasons générés par les éoliennes sont parfois accusés de provoquer des troubles de la santé parmi les riverains. Ces pathologies supposées ont été étudiées par de nombreuses équipes scientifiques à travers le monde et nous avions résumé leurs résultats dans un important dossier que nous avions publié sur ce sujet en mai 2018.

Toutes ces recherches ont abouti au même constat : les infrasons produits par ces turbines ne sont pas responsables des troubles dont se plaignent certains riverains.

Publicité
Installation de chauffage aérothermie
Installation de chauffage aérothermie

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Une équipe de chercheurs issus des universités allemandes de Munich, Halle-Wittenberg, Stuttgart et Bielefeld ainsi que du très réputé KIT (Karlsruhe Technology Institute) ont publié récemment les conclusions d’une nouvelle étude menée entre 2016 et 2019 autour des parcs éoliens de Wilstedt au nord-est de Brême et d’Ingersheim dans le Bade-Wurtemberg.


>>> Lire aussi : Offrir une part d’éolienne à un enfant : un investissement citoyen pour la prochaine génération


Les vibrations transmises par le sol pourraient-elles causer des troubles de la santé ?

Cette fois les scientifiques ne se sont pas contenté d’étudier les ondes acoustiques qui se propagent dans l’air : ils se sont aussi demandé si les vibrations engendrées par les éoliennes ne pouvaient pas transmettre des ondes sismiques à travers le sol, lesquelles pourraient éventuellement être à l’origine des troubles dont se plaignent certains riverains.
« Les amplitudes des vibrations qui se propagent dans le sol autour des éoliennes sont largement inférieures au seuil de perception des êtres humains » explique Johannes Pohl, un chercheur de l’Institut de Psychologie de l’université de Halle-Wittenberg qui a participé à l’étude. « Cela rend très improbable la possibilité que ces ondes sismiques engendrent du stress ou toute autre pathologie physique ou psychique » a-t-il ajouté.

Les amplitudes des infrasons, c’est-à-dire des ondes sonores de très faible fréquence[1], mesurées autour des parcs éoliens étudiés sont également très faibles et inférieures au seuil de perception de l’oreille humaine précisent les scientifiques. Leur conclusion est identique à celles de toutes les autres études que nous avons déjà analysées : « Les infrasons qui se propagent autour des parcs éoliens ne peuvent pas provoquer de troubles de la santé parmi les riverains ».

Voilà donc une pièce de plus à verser à ce dossier déjà bien fourni.


>>> Lire aussi : Energies éolienne et solaire : les meilleurs choix pour la santé humaine


[1] Les infrasons sont définis comme des ondes sonores dont la fréquence est inférieure à 20 Hz. Pour plus de détails sur leur nature et leurs effets, voir notre dossier.

Plus d’infos sur l’étude (en allemand) :
* https://www.windmanager.de/blog/windpark-wilstedt-erste-langzeit-schall-studie-veroeffentlicht/
* https://www.windkraft-journal.de/2020/09/07/langzeit-schall-studie-es-gibt-keinen-zusammenhang-zwischen-seismischen-wellen-oder-infraschall/152846
* https://www.erneuerbareenergien.de/ganz-ohr-doch-windpark-infraschall-ist-zu-leise
* https://www.iwr.de/news.php?id=36948
* https://www.stadt-und-werk.de/meldung_34672_gn