Inauguré au début de ce mois, SerenyCalas, un projet d’autoconsommation collective développé par l’entreprise SerenySun sur la commune de Cabriès dans les Bouches-du-Rhône devrait, à l’horizon 2022, comporter 4000 m2 de panneaux photovoltaïques installés sur les toitures de plusieurs bâtiments du quartier. En partageant l’énergie générée localement en fonction de leur consommation, les sociétaires produiront à terme 30 % à 50 % de l’électricité qu’ils utilisent. Lorsque la centrale sera finalisée, il s’agira du plus grand projet d’autoconsommation collective en France.

C’est en 2018, sous l’impulsion de Donald François, fondateur de l’entreprise SerenySun Energies, que le projet SerenyCalas voit le jour. L’objectif est d’installer des panneaux photovoltaïques sur plusieurs sites privés et publics d’un quartier de la commune de Cabriès.

Une partie de l’électricité verte produite sera fournie directement et consommée en circuit court par des habitants, des entreprises et des commerces de proximité via un abonnement local dédié.

En 2021, des citoyens ont investi plus de 75 000 euros dans le projet grâce à une campagne de financement accompagnée par l’association Énergie Partagée PACA. Pour l’heure l’école élémentaire du Petit Lac, à Cabriès, est la première structure à être équipée. Les panneaux répartis sur une surface de 1 181 m2, devraient fournir 282 MWh d’électricité verte chaque année, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 70 foyers. Il s’agit de la première phase d’un projet plus large d’autoconsommation collective développé par SerenySun, en partenariat avec la commune, et le soutien de la Région.

Le plus grand projet d’autoconsommation collective en France

Pour atteindre les 4 000 m2 de panneaux solaires prévus à l’horizon 2022, un second groupe scolaire à Trébillane, un lotissement, une salle polyvalente privée et des équipements sportifs municipaux verront également leurs toitures équipées, faisant de SerenyCalas le plus grand projet d’autoconsommation collective en France.
Lorsqu’elles seront finalisées, la puissance totale des installations sera de 766 kW et elles produiront 964 MWh par an, ce qui correspond à a consommation électrique annuelle de 823 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire). Le budget total du projet s’élève à 1 110 000 €. Près de le moitié de cette somme proviendra du financement citoyen organisé par Energie Partagée.

 

« Profiter des toitures ensoleillées de notre quartier pour alimenter en énergie verte les habitants de la commune, pour moi c’est une évidence et c’est le sens de l’histoire » nous confie Donald François. « Je suis ravi que la commune de Cabriès-Calas, la Région et de nombreux résidents partagent cette vision ».