Annoncées en 2016, les tuiles solaires Tesla attendent toujours une commercialisation massive. Leur production a été plusieurs fois repoussée, la marque souhaitant faire baisser ses prix et améliorer la durabilité de son innovation. Elle prépare actuellement une troisième version qui pourrait enfin les rendre accessibles à tous.

Elles étaient jusque-là réservées à quelques privilégiés : des employés et clients de Tesla. Les tuiles solaires promises par le constructeur californien n’ont été installées que sur une poignée de toitures en trois ans. Une opération longue, étalée sur deux semaines au lieu des cinq jours habituellement requis pour la pose de panneaux solaires classiques. Les retours ne semblent pas avoir pleinement satisfait le boss de la marque Elon Musk, puisqu’il a annoncé vouloir proposer un produit de qualité, moins cher, plus esthétique et capable de durer « au moins 30 ans ».

Une installation pas plus chère qu’un toit classique

La troisième version du toit solaire que Tesla finalise aujourd’hui pourrait remplir ces exigences. Selon Elon Musk, son coût sera à peu-près équivalent à celui d’un toit en bardeaux classique et à la facture d’électricité payée par son propriétaire. En produisant de l’électricité renouvelable « gratuite », l’installation s’auto-financerait. Annoncées à 235 dollars (206 euros) le mètre carré au départ, les tuiles solaires V3 pourraient coûter bien moins cher qu’une installation photovoltaïque classique, facturée actuellement entre 200 et 300 euros le mètre carré.

Publicité
Installation de pompe à chaleur
Installation de pompe à chaleur

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Des améliorations esthétiques

Dans un document récent envoyé à ses clients et relayé par Electrek, Tesla annonce également ajouter quelques améliorations esthétiques. Les solins et crêtes du toit sont désormais conçues sur mesure pour s’adapter « à la conception et à la pente uniques du toit ». La protection contre les intempéries serait renforcée pour un résultat final « au meilleur look et plus durable ». Pour harmoniser les tuiles avec les éléments de la toiture, Tesla annonce aussi remplacer ou modifier les évents et puits de lumière. « Certains aérateurs peuvent être entièrement remplacés par la ventilation intégrée du Solar Roof. Les évents qui ne peuvent pas être enlevés seront remplacés ou modifiés pour assurer un attrait visuel exceptionnel » explique la marque.

Évoquant la nouvelle version du toit solaire au cours de la réunion des actionnaires le 11 juin 2019, Elon Musk a annoncé que des tests de longévité étaient actuellement menés. Les tuiles seraient également en cours d’installation dans huit états des États-Unis. Tesla doit encore prouver sa capacité à commercialiser son produit partout dans le monde sans trop de délai.