Le collectif de citoyens marseillais Massilia Sun System lance une nouvelle levée de fonds pour permettre la construction de trois nouvelles installations photovoltaïques dans la région.

Au départ, Massilia Sun system, c’est une quinzaine de jeunes marseillais qui veulent prendre part à la lutte contre le changement climatique. Leur idée est simple : Marseille a un des meilleurs taux d’ensoleillement en Europe et le photovoltaïque n’est pas suffisamment exploité en France.

Partant de ce double constat, le groupe a créé en 2019 une « SAS solidaire et d’utilité sociale » ouverte à tous qui a pour but de sensibiliser la population sur la transition énergétique et soutenir le développement du photovoltaïque.

Lire aussi : « Le Présage », premier restaurant solaire à Marseille

Trois nouveaux projets pour 2022 

Après l’installation de deux premières centrales photovoltaïques, Massilia Sun System a trois nouveaux projets pour 2022. Il s’agit de la pose de panneaux solaires en toiture à la Cartonnerie de la Friche de la Belle de Mai, à la Fraternité de la Belle de Mai à Marseille ainsi que dans un EPHAD situé à Aix-en-Provence. Pour réaliser ces installations, une levée de fonds citoyenne a été ouverte permettant de financer les travaux.

Lire aussi : L’installation photovoltaïque d’une école financée par les parents

Une capacité de production de 560 MWh pour un coût de 500 000 euros 

La capacité de production totale attendue pour ces trois projets est de 560 MWh. L’électricité sera ensuite réinjectée dans le réseau public de distribution. Le coût de la nouvelle grappe de projets est évalué à 500 000 euros et le collectif a besoin de récolter 100 000 euros d’investissements citoyen.

Pour participer, il suffit d’être une personne physique ou morale (ou une collectivité territoriale de la métropole Aix-Marseille Provence) et d’investir au minimum 50 euros pour obtenir une part.
À savoir que 10 parts permettent de financer un panneau photovoltaïque et que 15 parts correspondent à la consommation annuelle moyenne d’un ménage français.

Lire aussi : Inauguration de la toute première centrale solaire citoyenne et autogérée de France

Lire aussi : Ces mesures qui vont favoriser les énergies renouvelables citoyennes