En pleine expansion, la start-up CréaWatt’ Fabrick’ va installer une nouvelle usine dans le parc d’activités Loirécopark à Vaas, dans la Sarthe, pour y fabriquer des panneaux photovoltaïques d’un nouveau genre.

Créée en 2020 par Jean-Noël Gaine, CréaWatt’ Fabrick’ a pour objet la fabrication et l’assemblage de panneaux solaires en France. Cette société vise à compléter l’activité de deux autres entreprises, l’ensemble appartenant au groupe Phoenix : Enr’J Solaire, qui a pour but de commercialiser des solutions solaires et G’Solar qui gère la pose des panneaux en France.

Lire aussi : Une gigafactory de panneaux photovoltaïques REC Solar en Moselle ?

Des panneaux légers et une fixation unique pour s’adapter à tous les bâtiments

La particularité de ces panneaux appelés Luxsiol est leur légèreté puisqu’ils pèsent à peine 3 kilos par mètre carré. Destinés aux professionnels, ils sont conçus pour contourner les difficultés de pose et s’installer facilement sur les grandes toitures des bâtiments industriels et commerciaux.

Leur installation est rendue possible grâce à un système de fixation breveté. Légère et souple, cette solution innovante est unique et résistante puisqu’elle peut supporter des vents jusqu’à 239 km/h. Elle est démontable et compatible avec toutes les toitures, même celles qui n’étaient pas prévues à l’origine pour recevoir des panneaux photovoltaïques.

En effet, la difficulté souvent rencontrée lors de l’installation des modules est le poids qu’ils font peser sur des bâtiments qui n’étaient pas conçus à cette fin initialement.

La solution proposée par CréaWatt’ Fabrick a donc pour but de rendre le photovoltaïque accessible au plus grand nombre.

Lire aussi : Ces panneaux solaires innovants, autocollants et ultralégers seront fabriqués en France

Entre 100 et 150 emplois créés d’ici 2024 dans la Sarthe

Ces panneaux seront ainsi prochainement fabriqués dans la nouvelle usine de Vaas, lieu stratégique pour les énergies renouvelables en Loire-Atlantique puisque deux projets de fermes solaires portés par Urbasolar et Neoen vont s’implanter dans la même zone d’activités.

Sur une surface de 7 hectares, la nouvelle usine de CréaWatt’ Fabrick’ complétera l’activité de celle déjà existante située à Pannes, dans le Loiret.

Elle comprendra un pôle de production, mais également un espace de stockage et une troisième zone dédiée à la formation. Ce sont entre 100 et 150 emplois qui devraient être créés à cette occasion d’ici 2024 dans le secteur. On ignore toutefois à ce jour la capacité de production projetée pour cette usine.

Lire aussi : La cadence augmente pour les panneaux solaires hybrides Made in France

Lire aussi : Petite révolution : voici les premiers panneaux solaires biosourcés et 100% recyclables