Avec son éolienne, ses panneaux solaires et ses batteries, l’île grecque de Tilos satisfait les besoins en électricité de ses 780 habitants. Un modèle 100 % renouvelable qui pourrait inspirer les petits territoires insulaires de la planète.

Tilos est une île grecque de seulement 65 km² située à 20 km des côtes Turques. Un site généreusement ensoleillé et venteux, qui a su exploiter ces dons naturels pour couvrir la consommation électrique de ses 780 habitants.

Grâce à son éolienne de 800 kW et ses parcs solaires de 400 kW reliés à une méga-batterie, l’île est « 100 % indépendante énergétiquement la majorité du temps » assure Maria Kamma, la maire de Tilos à l’AFP. Dans sa configuration actuelle, le système électrique de l’île ne parvient effectivement pas à satisfaire la consommation des 13 000 touristes qui affluent chaque été. Autour de 30 % de l’électricité est alors importée de l’île voisine de Kos via un câble sous-marin.

Un parc solaire sur l’île de Tilos. / Photo : Eunice Energy

Tilos fonctionne ainsi depuis deux ans et vient de remporter le 3e prix européen de la meilleure transition énergétique, derrière El Hierro (Espagne) et Samsø (Danemark). Une distinction accompagnée d’une enveloppe de 100 000 €, qui lui permettra peut-être d’étendre sa production renouvelable. Ainsi gratifiée, Maria Kamma estime que son île « a donné l’exemple ». « C’est la solution pour les petites îles de notre pays » explique-t-elle, avant d’affirmer que « tous les habitants sont gagnants, le coût de l’énergie est réduit et [qu’]il y a moins de coupures électriques qu’avant ». Il est d’ailleurs possible de suivre toutes les données de production et consommation de l’île sur cette page.

La batterie géante de Tilos. / Photo : Tilos Horizon