IKEA va lancer en Suède une offre d’électricité renouvelable produite uniquement par des parcs éoliens et solaires. Après la vente de panneaux photovoltaïques dans les grandes surfaces Ikea de nombreux pays (dont la France et la Belgique), cette nouvelle initiative prise par le géant de l’ameublement et de la décoration confirme le rôle grandissant qu’il compte jouer dans la transition énergétique. Devenir fournisseur d’électricité verte semble cohérent avec cette démarche.

Pour ce projet, Ingka Group, la société propriétaire de la plupart des magasins IKEA dans le monde, s’est associé à Svea Solar, le fabricant de modules photovoltaïques qui fournit déjà les panneaux solaires vendus par la chaîne dans certains pays, dont la Suède, la France et la Belgique. Ikea achètera l’électricité à la bourse nordique, Nord Pool, et la revendra sans bénéfice à ses clients. « Aujourd’hui, nous proposons des produits et services intelligents et économes en énergie qui contribuent à prolonger la durée de vie des produits, réduire les déchets, économiser l’eau et manger plus sainement, ainsi qu’à réduire la consommation d’électricité. Fournir de l’énergie solaire et éolienne à bas prix à un plus grand nombre de personnes semblait être la prochaine étape naturelle de notre parcours vers la durabilité », explique Bojan Stupar, directeur des ventes d’Ikea Suède.

Bientôt dans d’autres pays ?

D’après l’agence Reuters qui a révélé l’information, l’offre sera composée d’un abonnement mensuel fixe, auquel s’ajoutera un prix variable en fonction de la consommation. Les clients pourront suivre celle-ci sur une application dédiée. Quant à ceux qui ont acheté les panneaux de la marque, ils pourront « suivre leur propre production dans l’application et revendre l’électricité qu’ils n’utilisent pas eux-mêmes », explique l’entreprise dans un communiqué.

Jonas Carlehed, le responsable du développent durable chez Ikea, explique vouloir développer cette offre d’électricité verte ainsi que celle de panneaux solaires sur tous ses marchés. Il est donc fort probable qu’elle sera proposée bientôt dans d’autres pays. « Nous voulons rendre accessible et abordable pour tous l’électricité propre », déclare la société suédoise. Avec d’autres partenaires, elle veut aussi s’inscrire dans un mouvement plus global de développement des énergies renouvelable dans le monde entier « pour aider à lutter contre le changement climatique ».