L’entreprise suédoise Northvolt est connue pour ses projets de gigafactory destinées à fabriquer principalement des cellules pour batteries de véhicules électriques. Elle annonce maintenant le lancement sur le marché d’une solution modulaire de stockage stationnaire d’électricité et se profile en concurrente des Powerpack et Megapack de Tesla

Créée en 2016 par deux anciens cadres de Tesla, Northvolth compte parmi ses actionnaires des géants de l’ingénierie électrique et de l’automobile comme Siemens, ABB, Volkswagen, BMW et Scania, sans oublier Vestas, leader mondial du secteur éolien. En juin 2018, la jeune entreprise a lancé à Skelleftea en Suède, la construction d’une première usine de cellules pour batteries lithium-ion dont la capacité de production devrait atteindre 32 GWh à partir de 2023 et ensuite 40 GWh en 2024. Il y a quelques semaines, le groupe VW et Northvolt annonçaient la construction d’une deuxième gigafactory sur le site occupé par Volskwagen à Salzgitter en Allemagne.

Cette ambitieuse startup s’associe maintenant à l’énergéticien Vattenfall en vue de produire et commercialiser des solutions modulaires de stockage stationnaire d’électricité. Spécialisée dans la production et la distribution d’électricité, Vattenfall est présente dans 7 pays, dont la France, et est un des leaders du secteur en Europe du Nord.

Publicité
Installation de chauffage solaire
Installation de chauffage solaire

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Dénommée « Voltpack Mobile System » la solution proposée par les deux partenaires scandinaves semble viser les mêmes marchés que les Powerpack et Megapack de Tesla. Ces batteries stationnaires de grande capacité peuvent notamment servir à stabiliser les réseaux électriques. Elles sont capables de s’activer en quelques millisecondes pour éviter l’effondrement d’un réseau dû, par exemple, à la panne inopinée d’une centrale. Associées à des parcs éoliens ou solaires elles peuvent aussi stocker l’excédent de production électrique et le restituer lors des pics de consommation ou des baisses de la production. Ces systèmes de stockage sont donc des maillons essentiels de la transition énergétique vers un mix de production comportant une part croissante d’énergies intermittentes.

Un produit adapté aux besoins multiples du marché

Conçus sur le modèle des containers marins, les Voltpack sont aussi destinés à remplacer des groupes électrogènes diesel par une solution moins émettrice de CO2, notamment en tant que générateurs de secours dans l’industrie et le secteur de la santé. Vattenfall estime qu’ils pourraient également être utilisés en association avec une installation photovoltaïque pour alimenter en électricité des chantiers temporaires, des micro-réseaux autonomes, des campings ou des événements tels que des festivals.

« Notre Voltpack Mobile System a été développé pour offrir à nos clients une panoplie de solutions modulaires et mobiles qui peuvent être interconnectées, déployées et réutilisées pour différents usages » explique Emad Zand, président du département Energy Solutions de Northvolt. « Vattenfall est un partenaire important depuis nos débuts, et sa contribution à ce projet nous a permis d’accélérer le développement d’un produit adapté aux besoins du marché et conçu pour satisfaire les exigences des clients », ajoute-t-il.

La puissance de pointe d’une unité mobile Voltpack est de 250 kW. Elle peut stocker et fournir de 245 à 1225 kWh d’électricité. Mais si les besoins en termes de puissance ou de stockage sont plus importants, il est possible d’assembler plusieurs Voltpack en parallèle.

Selon le communiqué publié à l’occasion de la présentation du produit, les unités mobiles Voltpack sont équipées d’un système de refroidissement liquide et adaptées à une utilisation dans des conditions « rudes ». Elles sont aussi conçues pour être transportées et redéployées fréquemment. Enfin, elles seraient conformes aux normes de sécurité « les plus élevées ». Aucun détail concret n’est toutefois communiqué à propos de toutes ces caractéristiques.

La commercialisation des Voltpack est actuellement déléguée à Vattenfall, mais Northvolt ne semble pas exclure la possibilité de la confier aussi à d’autres partenaires.