C’est par un tweet, son mode d’expression favori, qu’Elon Musk, le boss de Tesla a confirmé l’arrivée prochaine de ses tuiles solaires en Europe et en Chine. Le calendrier devrait être annoncé bientôt a-t-il précisé.

En octobre de l’année passée, Tesla a lancé la 3e version (V3) de ses tuiles solaires, appelées maintenant Solarglass, en annonçant pour l’occasion une baisse de prix importante, justifiée par une optimisation de la production et une installation plus rapide.
Dévoilé en 2016 et mis sur le marché en 2017, il faut dire que le produit n’avait pas, jusque-là, connu un déploiement foudroyant. Réservées à quelques privilégiés, employés ou clients de la marque, les tuiles solaires promises par le constructeur californien n’avaient été installées que sur un faible nombre de toitures en trois ans. En cause, une installation longue, souvent étalée sur plus de deux semaines et un manque de qualité dénoncé par les premiers clients.

Le lancement de la V3 devait donc donner le signal de la commercialisation en masse du Solarglass, l’objectif fixé par le patron étant la pose d’environ 1.000 toitures solaires par semaine. Selon nos informations, la demande et l’attente des clients potentiels serait importante, pas seulement aux Etats-Unis mais un peu partout dans le monde, notamment en Europe. Et cela se comprend tant l’esthétique des 4 variétés de tuiles solaires proposées par Tesla a de quoi séduire.

Les 4 variétés de Solarglass

Pourtant, d’après les estimations de nos confrères du site  electrek.co, généralement bien informés sur ce qui se passe chez le constructeur californien, les équipes d’Elon Musk n’auraient réussi, depuis ce nouveau départ, qu’à installer environ 200 toitures aux Etats-Unis et dans une poignée d’Etats seulement. Pour justifier ce nouveau retard à l’allumage, Tesla invoquerait les difficultés d’embauche de personnel compétent. Ces techniciens ne devraient pas seulement être qualifiés pour l’installation de Solarglass, mais aussi de panneaux photovoltaïques classiques, de batteries de stockage stationnaire (Powerwall) et même de bornes pour voitures électriques. Pour installer 1.000 toitures solaires par semaine il faudrait donc beaucoup plus que 1.000 équipes spécialisées, et l’on comprend que leur embauche et leur formation ne doit pas être une mince affaire.

Publicité
Installation de chauffage solaire
Installation de chauffage solaire

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Pose d’un toit solaire Tesla aux Etats-Unis

Toutefois, Electrek croit savoir que le rythme des installations de Solarglass aux Etats-Unis s’accélère depuis quelques semaines. C’est peut-être la raison qui a poussé Elon Musk à évoquer l’exportation prochaine de son produit solaire. A une question posée sur Twitter, le CEO de Tesla a répondu que le calendrier de la commercialisation du Solarglass en Europe et en Chine serait « annoncé bientôt », sans autre précision.

Au mois d’août Elon Musk s’était déjà engagé, dans un tweet à lancer son offre solaire en Europe en 2020. Mais cela ne veut évidemment pas dire que nous pouvons nous attendre à la voir arriver à court terme sur notre marché. Le moins que l’on puisse dire c’est que le boss de Tesla n’a pas la réputation de tenir fermement ses promesses en matière de délais.
Sur la version française du site de Tesla aucun prix n’est donné et il n’est pas encore possible de placer une commande ni même une réservation. Vous pouvez tout au plus vous inscrire en vue de recevoir une newsletter. Si quelques informations techniques sont précisées sur les résistances à l’impact, au vent ou au feu ainsi que la durée des garanties (25 ans), aucune donnée ne permet malheureusement d’estimer la production d’électricité de ces tuiles solaires.

Avis de l’auteur

A mon avis, l’atteinte des objectifs en termes de rythme des installations aux USA focalisera encore pendant un certain temps l’attention, les efforts et l’énergie des équipes de la filiale solaire de Tesla. Je serais donc fort étonné de voir l’installation des premiers Solarglass chez nous avant la fin de l’année.

Et vous, qu’en pensez-vous ?