L’institut de sondage Harris Interactive vient de rendre publics les résultats d’une vaste enquête sur la perception de l’éolien par les Français. Réalisée en novembre 2020, cette étude démontre une nouvelle fois que la majorité des citoyens en ont une opinion positive.

Année après année, étude après étude, le constat est sans appel : l’éolien est une énergie plébiscitée par les Français, y compris par ceux qui habitent à proximité d’un parc. Selon les chiffres recueillis par Harris Interactive, 76% des Français ont une perception positive des fermes éoliennes.
Contrairement à une idée répandue, cette énergie ne cristallise donc pas la défiance des citoyens.
Seuls 7% des habitants d’une commune qui abrite un parc déclarent en avoir une très mauvaise image. 85% des riverains signalent que l’installation des éoliennes dans leur commune n’est pas une mauvaise chose et 51% considèrent même qu’il s’agit d’une « bonne chose ».

Ce sondage nous apprend qu’une très large majorité de Français (68%) se déclare prête à accueillir un parc éolien. Il révèle aussi un clivage générationnel : les moins de 35 ans sont en général plus favorables aux éoliennes que leurs aînés puisque 91% de ces jeunes indiquent en avoir une bonne image.

« Peu de filières ou d’infrastructures peuvent se targuer d’avoir un tel taux d’adhésion de la part du grand public. Espérons désormais que cette étude puisse apaiser et rationnaliser le développement de l’éolien français » a déclaré Nicolas Wolff, président de France Energie Eolienne, l’association qui représente les professionnels du secteur. « Nous devons collectivement ramener la raison au cœur des enjeux de la transition énergétique, qui représente une source d’emplois et de croissance pour notre pays. Dans le contexte que nous traversons, la France doit saisir l’opportunité que constitue cette filière d’avenir qu’est l’éolien », ajoute-t-il.