Deux jeunes ingénieurs belges ont créé Sunslice Photon, le plus petit, le plus léger et le plus fin chargeur solaire du marché, capable de recharger les smartphones et tous types d’appareils nomades . Cette innovation est dotée d’une des meilleures technologies du moment en termes de puissance et capacité de charge. 

Qui n’a jamais râlé de voir son smartphone ou sa tablette s’éteindre faute de batterie ? Recharger partout et à tout moment son appareil même en l’absence de prise de courant : c’est désormais possible grâce à un chargeur fonctionnant à l’énergie solaire et développé par Geoffroy Ghion et Henri Gernaey, deux jeunes ingénieurs belges fraîchement diplômés.  Leur produit ne manque pas d’atouts. On peut en citer deux : la portabilité et l’efficacité qui devraient notamment convaincre les touristes, campeurs, randonneurs et skieurs. Mais aussi, sans doute, tous ceux qui seront sensibles à la possibilité de recharger leurs appareils avec de l’énergie 100 % propre, renouvelable, gratuite et locale.

Des chargeurs équipés de panneaux solaires existent déjà depuis quelque temps, mais  « ils   sont souvent trop volumineux pour être emportés facilement », déclare Geoffroy Ghion. « Et  leur puissance est généralement négligeable, ce qui fait qu’ils n’en valent pas la peine ».

Jamais, assurent les deux concepteurs, la technologie solaire n’a été réduite à un si petit gabarit :  à peine plus grand qu’une carte bancaire. Pour capter un maximum de rayons, le Sunslice Photon est composé de cinq petits panneaux  photovoltaïques dépliables. Avec une épaisseur de 2 cm et un poids de 70 grammes, ce mini-chargeur délivre jusqu’à 4 watts de puissance. « C’est le meilleur ratio taille-puissance ».

Quelle est la recette ? « Nous avons cherché la technologie de panneaux solaires la plus performante en choisissant les cellules mono-cristallines de SunPower, et en optant pour une miniaturisation poussée », explique Henri Gerney. « Nous avons conçu un panneau solaire dépliable qui se recharge complètement en trois à cinq heures en fonction de l’intensité solaire, et qui recharge un smartphone standard jusqu’à 85 % en une heure et demie ». Notons qu’en cas de faible ensoleillement ou pendant la nuit, la batterie Li-ion intégrée au Sunslice peut aussi être rechargée sur une prise de courant.

Pour la gaine en cuir de son chargeur, la start-up collabore avec un fabricant de cuir wallon :  « elle peut être ouverte et refermée des milliers de fois sans usure notable ». Si plusieurs composants seront importés de Chine, l’assemblage sera réalisé en Belgique par une entreprise de travail adapté[1].

« Notre objectif n’est pas de faire fortune en commercialisant un nouveau produit, nous voulons aussi que celui-ci intègre les valeurs sociales et de durabilité que nous avons définies pour notre entreprise » est le message que les deux fondateurs tiennent à communiquer.

Vendu au prix de lancement de 64,95 €, le Sunslice Photon peut déjà être commandé sur le site de la société ( www.sunslice-solar.com ) et devrait, si tout va bien, pouvoir être livré fin juin, avant les vacances d’été.

[1] Une entreprise de travail adapté (ETA) est en Belgique francophone une entreprise d’économie sociale dont la spécificité est de proposer un emploi à titre temporaire ou à long terme prioritairement à des travailleurs handicapés.

Notez cet article