Au Royaume-Uni, l’énergéticien suédois Vattenfall vient d’inaugurer un projet de stockage reposant sur l’utilisation de 500 packs batteries issus de la BMW i3. Objectif : stocker l’énergie produite par le parc éolien de Pen y Cymoedd, au Pays de Galles.

Présenté comme la plus grande installation de stockage installé au Royaume-Uni, le projet repose sur l’utilisation de 500 packs batteries issus de la BMW i3 reliés au parc éolien de Pen y Cymoedd, au Pays de Galles. Réparties dans six conteneurs, les 500 batteries offrent une capacité unitaire de 33 kWh et ont été spécialement adaptées pour un usage stationnaire.

Totalisant 22 MW, l’installation doit permettre de contribuer à soutenir le réseau électrique en stockant l’électricité produite par le parc éolien.

« C’est la plus grande installation de batteries de Vattenfall à ce jour où nous utilisons des synergies sur nos sites éoliens existants » se félicite Claus Wattendrup, Directeur de la division Solar & Batteries du fournisseur d’énergie suédois. « Les parcs renouvelables hybrides joueront un plus grand rôle dans le futur et nous sommes à la tête de ce développement » complète-t-il.

Comptant pas moins de 76 éoliennes, le site de Pen y Cymoedd couvre les besoins en électricité de plus de 13 % des ménages gallois chaque année. Il contribue par ailleurs aux ambitions du pays de Galles en matière de lutte contre le réchauffement climatique, évitant en moyenne chaque année plus de 300.000 tonnes d’émissions de CO2.

A l’échelle européenne, Vattenfall n’en est pas à sa première collaboration avec BMW. En 2016, l’énergéticien avait déjà lancé un projet à Hambourg reposant sur l’utilisation d’une centaine de batteries 22 et 33 kWh de la BMW i3.

Notez cet article