Proposée à partir de 50 dollars par mois, l’offre locative du groupe californien permettrait de générer jusqu’à 650 dollars de bénéfices par an dans les Etats américains les plus ensoleillés.

Destinée à redynamiser l’activité solaire du groupe, cette offre locative avait déjà été lancée aux débuts de SolarCity avant d’être abandonnée suite au rachat de la société par Tesla en 2016. Mais face aux mauvais résultats de la branche solaire de Tesla Energy au cours des derniers trimestres, elle fait aujourd’hui son grand retour.

A partir de 50 dollars par mois

Pour les propriétaires, la solution est plutôt alléchante puisqu’aucun investissement initial n’est nécessaire. Annoncé à partir de 50 dollars, le forfait mensuel se rentabilise grâce à l’énergie produite et à l’économie sur la facture d’énergie. Selon Tesla, le bénéfice net annuel peut aller jusqu’à 650 dollars dans les Etats ou le niveau d’ensoleillement est maximal comme la Californie.  

Publicité
Installation de petite éolienne
Installation de petite éolienne

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

Résumées dans le tableau ci-dessous, les estimations réalisées par Tesla pour différents Etats américains correspondent à une « petite » installation de 3,8 kW capable de produire entre 9 et 12 kWh quotidiennement. De 7,6 ou 11 kW, des systèmes plus puissants sont également disponibles mais avec des forfaits mensuels plus élevés. Respectivement 130 et 195 dollars par mois selon le configurateur en ligne du constructeur.

Bien évidemment, les propriétaires pourront toujours opter pour un achat intégral. Dans ce cas, comptez entre 10.830 et 32.490 dollars hors aides gouvernementales selon la taille de l’installation.

Installation en 24 heures

Pour Tesla, le lancement de cette offre locative s’inscrit au sein d’une véritable stratégie de reconquête du marché. Jadis leader des installations solaires en milieu résidentiel aux Etats-Unis, le groupe californien a depuis reculé à la troisième place.

Pour regagner sa clientèle, le groupe de Palo Alto mise sur l’extension de son offre de services. Au-delà de cette solution de financement, Tesla communiquait le mois dernier sur un nouveau programme consistant à assurer l’installation des panneaux solaires dans les 24 heures suivant la commande sur son site internet.

En Europe en 2020

Si Tesla est bien présent aux Etats-Unis, il tarde à se lancer en Europe. Elon Musk a toutefois annoncé une bonne nouvelle. Interrogé sur Twitter, le patron du groupe a promis l’arrivée de son offre solaire sur le marché européen pour 2020.

Si cette offre locative était dupliquée sur le vieux continent, nul doute que le groupe californien ferait un véritable carton…