En Floride, le chantier de la plus grande batterie de stockage d’électricité photovoltaïque au monde vient de démarrer. Elle disposera d’une capacité phénoménale de 900 MWh, soit l’équivalent d’une heure de production d’un réacteur nucléaire.

Le gigantisme états-unien s’étend à la transition énergétique. À Manatee (Floride), le pays a entamé la construction de la plus grande batterie solaire de la planète. Étendue sur un terrain de 16 hectares, elle pourra délivrer une puissance maximale de 409 MW et stocker jusqu’à 900 MWh d’électricité photovoltaïque. Une capacité astronomique, qui pourrait par exemple absorber la production d’un réacteur nucléaire français pendant une heure.

Branchée à un parc solaire de 2 GWc

Elle sera capable de stocker l’équivalent de la consommation quotidienne de plus de 25 000 personnes, appétit américain oblige. À noter qu’en France, cette batterie pourrait couvrir les besoins journaliers de près de 68 000 habitants. Le projet est réalisé par l’énergéticien local Florida Power & Light (FPL), qui exploite plusieurs parcs solaires totalisant 2 GWc. Le plus proche, d’une puissance de 74,5 MWc, alimentera la méga-batterie en électricité 100 % renouvelable. FPL est une filiale de NextEra, le plus important producteur mondial d’énergies éolienne et solaire.

Fermer des centrales au gaz

Son déploiement doit être particulièrement rapide puisque l’opérateur prévoit de la brancher vers la fin 2021. Un lancement qui autorisera l’arrêt et le démantèlement de deux centrales au gaz naturel situées à proximité immédiate. Celles-ci généraient 1,6 GW d’électricité carbonée depuis une quarantaine d’années. Florida Power & Light estime que la méga-batterie permettra à ses clients d’économiser 100 millions de dollars sur toute sa durée de vie. La gratuité du rayonnement solaire compenserait largement les coûts d’achat du gaz et d’entretien des centrales selon la société.

Un record de stockage largement battu

Les 900 MWh de la méga-batterie de Manatee placent le record mondial de capacité à un haut niveau. Il est actuellement détenu par une unité de 250 MWh installée à San Diego (Californie) par LS Power. En France, le plus grand site de stockage par batterie vient tout juste d’être inauguré par Saft/Total et Omexom à Dunkerque. Il revendique une très modeste capacité de 25 MWh.