Porté par l’association Qualit’ENR, l’accord a été signé le 6 septembre dernier avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Ademe. Souhaité de longue date par la filière, il impose le recours à des entreprises qualifiées pour la réalisation des installations photovoltaïques sur les bâtiments.

En pratique, cette qualification devient obligatoire pour bénéficier des tarifs d’achat et de la prime à l’autoconsommation pour les installations photovoltaïques réalisées en France métropolitaine. Introduite par un arrêté publié le 9 mai 2017, la mesure s’applique aux installations de puissance inférieure ou égale à 100 kWc. Elle s’accompagne de la mise en place de nouvelles règles en matière de contrôle qualité des installateurs. Selon les nouveaux textes, ces derniers seront contrôlés au plus tard à leur seconde réalisation puis toutes les 14 installations en moyenne.

« Imposer le recours à une entreprise qualifiée pour l’attribution des aides de l’État est un double gage de confiance afin de sécuriser les projets des clients et le bon emploi de l’argent public » souligne Qualit’ENR. Une évolution qui était attendue de longue date par les professionnels et qui doit permettre d’assurer un développement plus maîtrisé du photovoltaïque dans l’hexagone.

Publicité
Installation de chauffage solaire
Installation de chauffage solaire

Demandez 3 devis comparatifs aux installateurs de votre région. Gratuit, sans pub et sans engagement.

En pratique, les entreprises QualiPV « électricité » répondent déjà aux nouvelles exigences imposées par l’Etat. Introduite en 2007, cette qualification a été délivrée à près d’un millier d’entreprise dans l’hexagone.