On connaissait les tuiles, les panneaux solaires, les batteries domestiques et les wallbox Tesla dont l’objectif avoué est d’offrir à l’automobiliste une gamme de produits qui lui permettent de recharger sa voiture avec de l’électricité verte autoproduite. Le constructeur automobile Hyundai s’est probablement inspiré de l’initiative de son concurrent californien pour lancer « Hyundai home », un « écosystème énergétique intégré » qui comprend des panneaux solaires, une batterie domestique et une borne de recharge.

« Notre but est de fournir une solution de mobilité de bout en bout qui abaisse les obstacles à l’adoption des véhicules électriques et offre aux clients une électricité fiable, à la pointe de la technologie et propre, ainsi que la possibilité de recharger leur véhicule électrique à domicile », peut-on lire dans le communiqué publié par la marque coréenne.

Mais contrairement à l’entreprise d’Elon Musk, Hyundai n’affiche pas l’ambition de fabriquer en interne les panneaux solaires et les batteries domestiques proposés à ses clients. Le constructeur commercialisera des produits sélectionnés et fabriqués par des partenaires spécialisés.

Si aucun nom n’a été communiqué, on aperçoit sur les batteries domestiques qui apparaissent dans une vidéo publicitaire, le logo du fabricant coréen LG.

Disponibilité limitée

Si vous êtes intéressés par l’offre « énergétique » de la marque coréenne, ne vous précipitez toutefois pas chez le concessionnaire le plus proche. Sur son site web le constructeur indique que « pour l’instant, les produits Hyundai Home ne sont vendus qu’en Californie et à New York et par l’intermédiaire de concessionnaires sélectionnés ». S’il promet une « disponibilité dans d’autres États plus tard en 2022 », aucune information n’est donnée sur la commercialisation de la gamme en Europe.