TotalEnergies a mis en service son site de stockage d’électricité situé dans la zone portuaire de Dunkerque. Constituée de 27 conteneurs de 2,5 MWh construits par Saft, l’installation qui affiche une capacité de 61 MWh, est à ce jour la plus grande batterie de France.

Une première tranche de 25 MW avait déjà été raccordée par Total au réseau en janvier de cette année. La batterie géante a trois fonctions : assurer la fourniture d’une quantité suffisante d’électricité sur le réseau national notamment en période hivernale, accompagner la production d’énergie renouvelable en intégrant davantage d’électricité verte dans le mix énergétique, et servir de réserve primaire pour soutenir la stabilité du Réseau de transport d’électricité (RTE).

Le projet résulte d’ailleurs d’un appel d’offres lancé en juin 2019 par le gestionnaire du réseau français à haute tension. Sur les 377 MW de nouvelles capacités retenues fin février 2020, un tiers (124 MW) avaient été attribué à des projets d’effacement, les deux tiers restants (253 MW) à des capacités de stockage. L’énergéticien français s’est vu attribuer au total des projets de stockage pour 103 MW. D’autres batteries seront donc encore mises en service en France d’ici fin 2022.

Les conteneurs intégrés ont été conçus et fabriqués dans l’usine de Saft, un spécialiste des batteries pour l’industrie, racheté par Total il y a quelques années et installée à Bordeaux.

« Fort de la réussite de ce projet, TotalEnergies entend déployer ses solutions de stockage, notamment dans les pays où nous développons activement des énergies renouvelables », a expliqué Vincent Stoquart, directeur « Renewables » de TotalEnergies.

La plus puissance de France … en toute modestie !

Bien que le groupe puisse s’enorgueillir d’avoir mis en service ce qui est aujourd’hui la plus puissante batterie de France, le projet est relativement modeste quand on le compare aux réalisations qui voient le jour dans d’autres pays, aux Etats-Unis et en Australie notamment. Au début de ce mois, la société française Neoen a par exemple mis en service la Victorian Big Battery. Avec 300 MW/450 MWh de capacité, c’est l’une des plus puissantes batteries au monde. Sa construction a été achevée moins d’un an après que l’entreprise ait remporté un contrat de services réseau auprès de l’Australian Energy Market Operator (AEMO). L’installation a été construite en collaboration avec Tesla, dont elle utilise la technologie Megapack, et avec l’opérateur de réseau AusNet Services. On se rappelle qu’il y a quelques mois, un conteneur avait pris feu pendant l’assemblage de ce parc.

Il y a moins d’une semaine, Neoen a lancé la construction, toujours en Australie mais à Camberra cette fois, d’une nouvelle batterie géante de 100 MW / 200 MWh. Elle a pour but, elle aussi, de moderniser et de stabiliser le réseau électrique.